Panier (0)
Votre panier est vide.
Mon compte

Bienvenue sur notre nouveau site internet !
Si vous êtes déjà client, nous vous invitons à récupérer votre nouveau mot de passe en cliquant sur : « mot de passe oublié ? ».
Pour toute question, l’équipe Stadium est à votre disposition.


Mot de passe oublié ?Créer un compte
Retour à la liste

Médaille Outre-Mer

  • Acheter Médaille Outre-Mer   Stadium INSIGNES ET MÉDAILLES MILITAIRES
Acheter Médaille Outre-Mer   Stadium INSIGNES ET MÉDAILLES MILITAIRES

La médaille Outre-Mer est une décoration française créée le 6 juin 1962é par changement d'appellation de la médaille coloniale créée par la loi du 26 juillet 1893. Les conditions d'attributions n'ont pas évoluées. Seuls les territoires donnant droit à l'attribution de cette décoration ont été modifiés au cours du temps.

La médaille peut-étre décernée avec ou sans agrafe:

  • avec agrafe pour militaires ayant participé à des opérations dans des territoires dont la liste est arrété par le ministre de la défense;
  • sans agrafe pour les militaires du rang et sous-officiers qui comptent dix années de services effectifs et pour les officiers qui comptent quinze années de services effectifs , qui ont servi en activité et avec distinction pendant six ans au moins dans des territoires dont la liste est arrété par le ministre de la Défense.
  • Médaille en argent massif
/
76.670 76,67 € HT
1


Produits complémentaires

Ecrin Prestige bleu

à partir de 4,05€ HT +

Ecrin premium bleu

à partir de 2,85€ HT +
La Médaille d’Outre-mer dans l’histoire

La loi du 26 juillet 1893 attribue une nouvelle dénomination à la médaille coloniale qui devient la médaille d’Outre-mer. Cette même loi concerne toutefois uniquement le nom de la médaille, sans en changer les conditions d’attributions, qui continuent de relever des spécificités du territoire concerné.
Par ailleurs, seul l’envoi d’un diplôme officiel légalise le port de cette médaille.

Caractéristiques de la Médaille d’Outre-mer

La Médaille d’Outre-mer est formée d’un ruban large de 36 mm. De couleur bleu ciel, elle présente trois raies verticales blanches de 7 mm de large pour la centrale, et 2 mm pour les latérales. A ce jour, on décompte 14 agrafes pouvant orner la Médaille d’Outre-mer, allant du modèle normal au modèle en vermeil.

Les conditions générales d’attributions de la Médaille d’Outre-mer

Malgré sa nouvelle dénomination, les principes généraux d’attributions de la Médaille d’Outre-mer restent les mêmes.

La Médaille d’Outre-mer avec agrafe

La Médaille d’Outre-mer avec agrafe est généralement décernée aux anciens combattants qui ont participé à des opérations dans des territoires, préalablement listés par le ministre de la Défense. Seul un décret du ministère de la Défense autorise l’attribution de la Médaille d’Outre-mer.
Le ministère de la Défense définit la zone de séjour qui ouvre droit à la Médaille d’Outre-mer. Ce ministère décrit également les conditions que chaque combattant volontaire doit remplir pour obtenir l’agrafe concerné. Ces conditions sont partiellement allégées pour les militaires blessés, tués, cités ou rapatriés en raison de blessures importantes, suivant prescription du commandement de l’opération.
L’agrafe est mentionnée explicitement sur le brevet de la décoration, ainsi que sur le livret militaire. La même agrafe ne peut être attribuée à un même militaire, y compris pour les opérations similaires. Elle peut également être refusée pour mauvaise conduite ou toute condamnation durant les opérations menées sur les zones concernées.

La Médaille d’Outre-mer sans agrafe

Les militaires du rang et sous-officiers comptabilisant dix années de services effectifs, reçoivent la Médaille d’Outre-mer sans agrafe. Cette médaille est aussi attribuée aux officiers qui comptent quinze ans de services effectifs, ayant servi en activité et avec distinction pendant au moins six ans, dans les territoires mentionnés dans la liste préalablement définie par le ministère de la Défense.
La Médaille d’Outre-mer sans agrafe concerne également le marin qui totalise quinze années de services, et les non-officiers qui ont servi au moins six ans dans un des territoires suivant : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Comores, Côte d’Ivoire, Guyane, Gabon, Guinée équatoriale, Guinée Bissau, Mali, Mayotte, Madagascar, Mauritanie, Niger, Rwanda, République centrafricaine, Sénégal, Togo, Tchad, Zaïre.
Tout militaire, décoré d’une Médaille d’Outre-mer avec agrafe, ne peut recevoir la Médaille d’Outre-mer sans agrafe. Par contre, l’inverse est possible, tout titulaire d’une Médaille d’Outre-mer sans agrafe peut éventuellement recevoir une agrafe sur son ruban, dans le respect des conditions préalablement citées.

Les cas particuliers

Certains cas particuliers qui ne relèvent pas des directions placées sous l’autorité des différents chefs d’état-major, peuvent être soumis à une étude approfondie. Ils sont généralement relayés à l’administration centrale pour approbation.