Panier (0)
Votre panier est vide.
Mon compte

Bienvenue sur notre nouveau site internet !
Si vous êtes déjà client, nous vous invitons à récupérer votre nouveau mot de passe en cliquant sur : « mot de passe oublié ? ».
Pour toute question, l’équipe Stadium est à votre disposition.


Mot de passe oublié ?Créer un compte
Retour à la liste

Décoration légion d'Honneur

  • Acheter Décoration légion d'Honneur   Stadium Boutique, MÉDAILLES CIVILES
Acheter Décoration légion d'Honneur   Stadium Boutique, MÉDAILLES CIVILES

La Légion d'honneur est la plus haute distinction française et l'une des plus connues au monde. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte . Elle récompense depuis sa création les mérites éminents militaires et civils rendus à la Nation.

Sous sa devise "Honneur et Patrie", la Légion d'honneur est composée de 5 grades : chevaliers, officiers, commandeurs, grands officiers et grand'croix.

Médaille en argent massif et en vermeil.

La médaille Commandeur est livrée avec son écrin.

 

/
270.830 270,83 € HT
1


Produits complémentaires

Décoration de la légion d'honneur
La légion d’honneur figure en tête de liste parmi les plus hautes distinctions honorifiques françaises. De quoi s’agit-il exactement ? Comment peut-on l’obtenir ? À qui est-elle destinée ? Obtenez lesréponses à vos questions en parcourant cet article.

La légion d’honneur, c’est quoi ?
Cette distinction a été créée par le célèbre Napoléon Bonaparte vers le début du 19ème siècle. Elle est d’ailleurs classée parmi les plus célèbres au monde. Concrètement, la légion d’honneur permet de récompenser les citoyens français ayant servi la Nation d’un geste hors du commun, et ce, dans leur secteur d’activité respectif. Elle est remise au nom du chef d’État.
La légion d’honneur présente différents grades : chevalier, officier, commandeur, dignité de grand officier et dignité de grand-croix.

Les caractéristiques de la légion d’honneur
Cette distinction honorifique est facile à reconnaître. Il s’agit d’une médaille dotée d’un ruban rouge. Elle met en avant une étoile avec 5 rayons doubles. Vous pourrez également apercevoir une magnifique couronne de laurier et de chêne. Sur le revers, on peut observer la devise de la France « Honneur et patrie », avec 2 drapeaux tricolores.
La légion d’honneur doit se porter sur la gauche. Il est tout à fait possible de porter cette distinction par-dessus les vêtements de ville. Toutefois, les militaires sont soumis à des règles de port différentes.

À quoi sert-elle ?
Il faut dire que la légion d’honneur représente une immense fierté, que ce soit pour le récipiendaire ou pour la famille de celui-ci. Elle ne permet de toucher à aucune gratification financière, ni matérielle. En revanche, l’État peut octroyer une récompense annuelle symbolique aux militaires décorés d’une légion d’honneur.
Cette distinction permet également d’offrir à sa descendance un accès aux maisons d’éducation de la Légion d’honneur, et ce, jusqu’aux arrière-petits-enfants. Les personnes décorées peuvent aussi passer des vacances mémorables dans des résidences prestigieuses.

Comment obtenir une légion d’honneur ?
Pour pouvoir prétendre à cette distinction, il est important de respecter des critères assez exigeants :
- Un casier judiciaire vierge : il s’agit d’une marque d’honorabilité et de bonne moralité ;
- Des mérites éminents dans l’exercice d’une activité pendant au moins une vingtaine d’années. En ce sens, quelques éléments sont examinés de près : la qualité du travail effectué, la notoriété des mérites, la priorisation de l’intérêt commun, etc. Des preuves de mérites sont alors exigées, telles qu’un acte de générosité ou de courage, un exploit sportif ou encore une action favorable aux idéaux défendus par la nation ;
- Une nationalité française. Il n’est pas possible de demander soi-même une telle distinction. En effet, la légion d’honneur est uniquement avancée à un ministre par une autorité compétente. Il peut s’agir d’un employeur, d’un président de fédération, d’un maire, d’un responsable syndical, d’une administration centrale, d’un parlementaire, d’un préfet, etc. Elle peut aussi être suggérée par un groupe d’au moins 50 citoyens.

La demande doit être validée par le conseil de l’ordre, sous l’égide du Grand Chancelier. La personne concernée peut par ailleurs refuser la décoration.